Des sacs à pain Zonta contre les violences faites aux femmes

Par |

Dans le cadre de la journée internationale des violences faites aux femmes, dès le 25 novembre 2017 et jusqu'au 10 décembre, les clubs Zonta de France Sud ont choisi un support visuel pour sensibiliser tous les publics : le sac à pain. Il sera diffusé dans les boulangeries partenaires…

La violence ne doit pas être notre pain quotidien !

Force est de constater que les moyens légaux et pénaux sont insuffisants pour lutter contre ce fléau. C’est la société toute entière par sa vigilance, son attitude, sa réactivité à signaler, accompagner et encadrer des attitudes et actes qui permettra de lutter contre toutes les violences. En 2012, le Zonta International a lancé Zonta dit NON à la violence envers les Femmes, une campagne mondiale pour développer la prise de conscience et des actions de plaidoyer pour éradiquer la violence faite aux femmes et aux filles du monde entier. Cette année, les clubs Zonta de France Sud ont choisi le sac à pain comme support visuel pour sensibiliser le public. Il sera distribué, en cette fin d’année, par les boulangeries partenaires de l’action.

Un message, une action

Le pain est un symbole de la vie (base de notre nourriture, il accompagne tous les repas), de partage… et de paix. Le sac à pain est un vecteur de communication locale. Il véhicule un message compréhensible pour tous : « La violence ne doit pas être notre pain quotidien » ! Dans l’Hérault, lancée le 24 novembre depuis la place de la Comédie, cette action bénéficie du soutien et du partenariat de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault. 

L’opération Zonta à Béziers

L’Agglomération Béziers Méditerranée apporte également son soutien au Zonta de Béziers en participant à la réalisation de sacs à pain. Cette Organisation non gouvermentale (ONG) lance, durant la journée du samedi 25 novembre 2017, la campagne du sac à pain enrichi du slogan. Jusqu’au 10 décembre, ils seront fournis avec les baguettes vendues dans différentes boulangeries.

« Nous apportons notre soutien à ces femmes de tous les âges qui se murent trop souvent dans le silence et rendons hommage aux personnes qui les aident à relever la tête, à libérer leur parole, afin de retrouver une dignité après les actes odieux subis. En 2017, ces agissements sont inacceptables, alors faisons en sorte que ces violences ne se reproduisent jamais », rappelle Frédéric Lacas, le président de l’Agglo biterroise.

Pour suivre les codes couleurs prodigués par l’ONU, le Zonta a choisi « d’oranger les villes ». Le samedi 25 novembre, les vitrines de plusieurs commerces et monuments de l’Agglo seront décorés en orange, « couleur symbolisant l’espoir et qui attire l’œil », précise Elisabeth Méjean, présidente du Zonta de Béziers.

Un stand d’information sur les allées Paul-Riquet

Durant cette période, l’éclairage publique du cœur de ville de Béziers sera de couleur orangée sur les allées Paul-Riquet et sur la façade de l’Hôtel de Ville. Des kits de décoration confectionnés par le Zonta Club et l’association Trico’Thé Camelou seront distribués aux partenaires de l’opération : commerçants du centre-ville, taxis de Béziers, bus, etc. Un stand d’information sur les violences faites aux femmes sera installé sur le parvis du Théâtre municipal le samedi 25 novembre, de 10h à 19h.

Plus d’informations : www.zonta-beziers.org ou appelez le service Violences femmes infos au 3919 (appel gratuit et anonyme).

HJEWDesk / Daniel CROCI croci.daniel.hje@gmail.com

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité