Entreprises / La région Languedoc-Roussillon lance une nouvelle offre immobilière

Par |

Une société pour porter les opérations immobilières

C’est la SEM Languedoc-Roussillon Aménagement (LRA), dont la Région est le principal actionnaire, qui va piloter cette nouvelle mission.

Les élus régionaux ont approuvé fin novembre 2012 le projet de participation de LRA à une nouvelle société ad hoc .

Celle-ci, baptisée SAS Patrimoniale Languedoc-Roussillon, assurera le portage des futures opérations immobilières. LRA en assurera la présidence.

« Bras armé de la Région, LRA prendra 70 % du capital de la nouvelle société. Nous sommes en train d’en boucler le montage administratif, affirme dans la Lettre d’information régionale, début janvier Christophe Pérez, directeur général de la SEM. Nos partenaires dans cette opération – la Caisse des Dépôts et Consignations et la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon – ont validé leur participation. »

Une première vague de réalisations

« Dès la création sera lancée une première tranche de plusieurs opérations immobilières » , confirme Christophe Pérez.

Les priorités se portent sur des hôtels d’entreprises sur les PRAE Marcel Boiteux de Codolet-Chusclan dans le Gard et Aristide Cavaillé Coll de Bédarieux dans l’Hérault.

Sortira aussi de terre un hôtel d’entreprises technologiques pour le Pôle Chimie Balard à Montpellier. « L’objectif est de livrer la première construction dès 2014 » , précise Christophe Pérez.

La SAS Patrimoniale va également devenir propriétaire et gestionnaire du Village d’Entreprises Artisanales et de Services Minerve du PRAE Via Domitia à Castries, réalisé en 2010 par LRA et très vite rempli.

Au total, cette première phase immobilière permettra d’accueillir 70 entreprises sur plus de 8 100 m2 . Elle nécessitera un investissement de 14,5 M€.

 

En savoir plus

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité