Interview – Christophe Bouillon, président de l’Association des petites villes de France « Les petites villes, pour continuer à chanter les louanges de la République »

Par |

Entretien à l’occasion des 22e assises de l’AVPF, jeudis 19 et vendredi 22 septembre, au Pont-du-Gard, près d’Uzès.

Pouvez-vous présenter l’association des Petites Villes de France (APVF) que vous présidez ?

L’APVF a été créée en 1989 par Martin Malvy. Nous fêtons donc ses 30 ans d’existence. L’association fédère les villes de 2 500 à 25 000 habitants. Sur les 3 100 communes françaises de cette strate, elles sont 1 200 adhérentes. Un tiers des Français vivent dans nos communes qui accueillent près de 26 millions d’habitants. L’association promeut leur rôle spécifique dans l’aménagement du territoire.

Quels sont les grands défis à relever pour vos communes ?

Les défis auxquels nous devons répondre sont ceux du vieillissement de la population, de la désertification médicale, de la mobilité, de l’accessibilité et de l’attractivité économique. Pour que nous puissions y répondre, nous devons être davantage soutenus par l’État et les grandes collectivités territoriales

…/…

Suite de l’article dans votre espace abonné, HJE n°3274

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité