L’Andorre vers un nouveau modèle énergétique avec FEDA, EDF et ses filiales

Par |
signature-contrat-transition-energetique-andorre-france-edf-feda-capcalera

Le 12 février 2019, la ministre de l'Environnement, de l'Agriculture et du Développement durable de l'Andorre, Sílvia Calvó, a signé un accord-cadre avec Jean-Bernard Lévy, le président-directeur général d’EDF, qui accompagnera l’Andorre dans sa transition énergétique.

Un grand pas en avant vers la transition énergétique de la principauté

Cet accord encadre trois autres accords que le directeur général des Forces Electriques D’Andorre (FEDA), Albert Moles, a signé avec la présidente directrice générale de Dalkia, Sylvie Jéhanno, pour l’entrée de Dalkia au capital de FEDA Capçalera avec le directeur du Marché d’Affaires représentant EDF, Lionel Zécri, pour un contrat pluriannuel d’achat d’électricité, et avec la directrice générale d’EDF International Networks, Marie-Line Bassette, pour le soutien apporté par EDF International Networks à FEDA dans le projet d’implantation de compteurs communicants dans tout le pays. 

La ministre Sílvia Calvó a souligné que les accords signés constituent « un grand pas en avant vers la transition énergétique de la principauté et permettent à l’Andorre de se rapprocher du modèle énergétique souhaité par le gouvernement et défini dans la loi sur la promotion de la transition énergétique et du changement climatique ». De plus, la ministre a souligné que « cette collaboration met en évidence les excellentes relations entre l’Andorre et la France en matière de transition énergétique ». 

Pour sa part, le Président d’EDF, Jean-Bernard Lévy, a indiqué : « Le groupe EDF est fier d’accompagner la transition énergétique d’Andorre au travers de la signature de trois contrats majeurs. Les grandes expertises du groupe EDF seront ainsi mises à contribution pour participer à la réalisation des objectifs de croissance bas carbone de la principauté. Ce partenariat marque une nouvelle étape dans la relation entre EDF et l’Andorre et s’inscrit parfaitement dans l’ambition de renforcement de la collaboration entre l’Etat français et la Principauté. » 

Vers une amélioration de la qualité du service aux Andorrans

Le premier accord de collaboration signé prévoit les conditions d’une entrée de Dalkia au capital de FEDA Capçalera, leader des réseaux de chaleur de la principauté d’Andorre, afin de l’aider à développer des réseaux de chaleur vertueux. Filiale du Groupe EDF, Dalkia dispose d’un savoir-faire historique en la matière et gère plus de 350 réseaux de chaleur et de froid en France. 

Selon les termes de ce partenariat, Dalkia interviendra aux côtés de FEDA Capçalera dans la conception, la construction, la commercialisation et l’exploitation et la maintenance de réseaux de chaleur vertueux, au cœur des projets de transition énergétique du territoire. La complémentarité de ces deux opérateurs permettra d’améliorer la qualité du service délivré aux Andorrans et de garantir leur bien-être durable, tout en proposant des prix compétitifs. 

Le deuxième contrat, conclu avec EDF, est un contrat pluriannuel d’importation d’électricité provenant de France. Il permet à FEDA de répondre à ses enjeux de transition énergétique bas carbone en bénéficiant en partie d’une électricité verte et de garantir son approvisionnement à prix stable dans les années à venir. 

Mise en avant des caractéristiques innovantes d’EDF

De plus, une part significative de l’électricité sera issue des parcs d’énergies renouvelables et notamment de parcs éoliens de la Région Occitanie, proche de l’Andorre. C’est la première fois qu’EDF signe un contrat avec ces caractéristiques innovantes. 

Enfin, un troisième contrat a été signé par EDF International Networks, filiale à 100 % d’EDF international, qui propose des prestations de conseil et d’ingénierie des réseaux de distribution d’électricité. Celui-ci répond à l’engagement inscrit dans la loi sur la promotion de la transition énergétique et du changement climatique, qui donne une période de cinq ans pour remplacer tous les compteurs actuels par des compteurs communicants afin de promouvoir l’efficacité énergétique et pour améliorer la gestion des données des consommateurs et également de FEDA. 

EDF International Networks réalisera ainsi pour FEDA – qui a déjà déployé 15.000 compteurs communicants – un diagnostic du système de comptage existant. 


A propos d’EDF 

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l’énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Il participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 35,1 millions de clients, dont 26,5 millions en France. Il a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 70 milliards d’euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris. 


> Plus d’infos sur EDF du fil d’actualité heraultjuridique.com

Energies : Dalkia (groupe EDF) regroupe ses services sur le Parc Eurêka Montpellier

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité