Lundi 17 décembre / Montpellier Agglo célèbre les 25 ans de son Business and innovation Centre (BIC)

Par |

Primé à de nombreuses reprises pour ses outils et programmes d’accompagnement, le fameux BIC de Montpellier Agglomération gère 2 pépinières d’entreprises technologiques Cap Alpha (dédiée BioTech et CleanTech) et Cap Omega (spécialisée dans les TIC) ainsi que le MIBI, incubateur d’entreprises internationales. Cet événement sera l’occasion de faire le bilan de 25 ans de création d’entreprises innovantes.

Au fil des ans, Montpellier Agglomération a ainsi mis en œuvre des outils et des moyens humains opérationnels et structurants. Créé en 1987, le Business and Innovation Centre (BIC) est l’un de ses outils historiques, notamment distingué en 2007 par le prix du « Meilleur Incubateur au monde » décerné par NBIA (réseau américain de l’incubation d’envergure mondiale). Doté d’une équipe de 19 personnes combinant expertise technologique, connaissance des marchés et ingénierie financière, il détecte des projets innovants à fort potentiel de croissance et accompagne la création puis la croissance des entreprises innovantes et internationales, afin qu’elles aient un impact structurant sur le territoire.

En 25 ans, le BIC a accompagné la création de 515 entreprises innovantes. Les sociétés toujours en activité aujourd’hui représentent selon les services de l’agglomération, plus de 4400 emplois et un chiffre d’affaires de près de 610 millions d’euros. A l’occasion de la soirée commémorative, 25 entreprises ayant démarré leur activité au BIC de Montpellier Agglomération viendront partager leur expérience et célébrer leur réussite.

Le développement sur les 25 dernières années de ces entreprises hautement technologiques a pour nom : Altera Group, ALX Technologies, AMI Software, Annealsys, Aquafadas (devenu Kobo), Awox, Bio UV, Biotope, Budget Telecom, Callimédia, Capelec, Coronis (devenu Elster), Cyberia, Diadom, Genesys Conferencing (devenu Intercall), Geoter, I2A, IES, Innotec, Intrasense, Medtech, Néotic (devenu Maferme Néotic) Oceasoft, Osmozis, Predict Services, SmartCode (devenu Intel), Techsia et Igeos (devenus Schlumberger), THT, Urbasolar, Wynid Technology (devenu VeriFone)… Toutes ces sociétés ont permis de structurer localement un tissu d’entreprises à haute valeur ajoutée, et pour de nombreuses  d’entre-elles, d’envergure internationale. Elles participent également indirectement à l’implantation ou au maintien de grands groupes internationaux tels qu’IBM, Sanofi, Dell, Schlumberger ou encore Intel qui ont choisi Montpellier pour y déployer des activités.

Avec une augmentation de 18 % du nombre de créateurs accompagnés sur les 3 dernières années, le BIC abrite près de 140 créateurs d’entreprises innovantes qui sont accompagnés dans ses locaux d’incubation. Ces jeunes entreprises génèrent à elles seules près de 600 emplois et 35 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les taux d’occupation annuels de ses sites d’incubation sont supérieurs à 85 % et ce sont plus de 18 millions d’euros de fonds privés qui ont été investis sur les start-up incubées cette année. Le taux de pérennité des entreprises  hébergées est particulièrement significatif : 88 % ont franchi le cap critique des 3 ans (taux national : 66,9%). Le taux de pérennisation à 5 ans est également élevé : 75%.

(Source MA / DC)

Voir aussi…

• ARCHIVES VIDEO HJE : Voir la vidéo de l’inauguration du MIBI de Montpellier Agglomération

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité