François Leclercq réalisera le projet de ville-port de La Grande-Motte

Par |
stephan-rossignol-lagrande-motte-projet-ville-port
Stephan Rossignol, maire de La Grande Motte. © HJE2018, D. Croci

Dans le cadre des prochaines festivités pour les 50 ans de la station balnéaire, Stéphan Rossignol, maire de La Grande-Motte, a annoncé, le jeudi 24 mai, que le cabinet d'architecture-urbanisme lauréat du concours pour l'extension du port, la requalification urbaine des quais et pour la réalisation de 500 logements, était l'agence François-Leclercq et associés.

Le jury, composé de 12 personnalités (6 élus et 6 professionnels), a désigné l’architecte lauréat de l’Equerre d’Argent 1996 pour mener à bien le vaste chantier de requalification urbaine du port de La Grande-Motte. L’esquisse du projet de François Leclercq (lire ci-après) ne sera toutefois dévoilée que le 3 juillet prochain, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition retraçant les origines de la station et la Mission Racine, grâce aux clichés pris par le photographe montpelliérain Claude O’Sughrue, pionnier de la photo aérienne.

Amener la ville à la plage

Si le premier magistrat de la ville n’a pas détaillé le projet – lire l’article HJE en ligne – il en a laissé entrevoir quelques pistes. «  Je n’ai pas encore rencontré François Leclercq, mais je l’ai eu au téléphone pour lui annoncer qu’il était le lauréat du concours. Son approche prévoit la réalisation de deux bassins pour accueillir les 400 anneaux supplémentaires de l’extension du port, et une presqu’île située à l’ouest du port actuel. François Leclercq a travaillé sur le concept d’une balade de la ville à la plage… il veut amener la ville à la plage, a indiqué Stéphan Rossignol, ajoutant, pour les logements, il y aura de l’originalité, vous verrez… ». Les 500 logements prévus s’aligneront sur la hauteur des bâtiments de la zone technique existante qui, elle, sera déplacée.

Le début des travaux est annoncé pour 2020 et la livraison à l’horizon 2025-2026 « si tout se passe bien » a précisé Stephan Rossignol.  Une étude d’un montant de 1 million d’euros (dont 110.000 euros abondés par l’Etat et 430.000 euros par la région Occitanie) va être lancée. Ces travaux sont inscrits au Plan Littoral 21 régional comme projet phare. Carole Delga, présidente de la Région, a d’ailleurs bénéficié en avant-première d’une présentation (avec visuels) du projet Leclercq.

  • L’Agence François-Leclercq, basée à Paris et qui a désormais un bureau à Marseille notamment pour la réalisation de l’extension d’Euroméditerranée 2, est associée à l’Agence Map /Louis Berger/Vincent Guillermin Paysagiste /Artelia/ Alphaville/ Roland Ribi & Associés/Biotope / Mazet & Associés/Cabinet Gil-Fourrier & Cros/C&M Aurel, Design urbain. Parmi les réalisations de référence du cabinet d’architecture figurent les nouveaux ports métropolitains de Cagnes-sur-Mer et de Saint-Laurent-du-Var, l’étude de programmation pour l’extension du port de La Grande-Motte, l’aménagement du port de Saint-Raphaël, le réaménagement des bassins portuaires de Fécamp, la reconversion du port de Tanger pour la plaisance, le cœur de quartier à Nanterre, la ZAC Claude-Bernard à Paris (XIXe), la restructuration du secteur urbain Yvry Confluences…

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité