#LunelSeDévoile, une campagne pour redorer l’image de la ville de Lunel

Par |

La Ville de Lunel vient d'annoncer le lancement d'une vaste campagne de communication, intitulée #LunelSeDévoile, destinée à diffuser une image positive de la qualité de vie qu'elle propose. Et la double d'un appel à la participation des habitants.

Cette opération promotionnelle vise à compenser voire effacer l’image négative qui lui est associée depuis le départ groupé de plusieurs de ses habitants au Djihad et le décès de plusieurs d’entre eux en 2014. La campagne de pub vante les équipements culturels, de santé et de transports qui facilitent la vie des Lunellois, ainsi que le terroir, les traditions et les paysages lunellois… Et se double d’un appel à la participation des habitants.

« Soyons clairs, dit le maire, Claude Arnaud, en préambule : je ne nie pas qu’il y a des problèmes à Lunel. Il y a effectivement du chômage à Lunel. Et surtout en 2014 le départ d’un groupe d’amis au Djihad, et des morts… mais pas plus que dans d’autres villes. Et surtout, il semblerait que le départ au Djihad ne suscite plus de vocations ici. A ma connaissance, il n’y a plus de jeunes qui partent faire le Djihad à Lunel. Je considère que l’image négative de Lunel qui est véhiculée depuis fin 2014 est tronquée, négative, très partielle et incomplète. Il faut se méfier des amalgames et des raccourcis. Lunel est une ville agréable à vivre au quotidien. »

claude-arnaud-lunel-se-devoile

Une campagne au titre audacieux

Le slogan de cette campagne promotionnelle mise en place à compter du 12 septembre par la municipalité, #LunelSeDévoile, est loin d’être anodin, mais le maire l’assume : « Un voile était tombé sur Lunel. Nous avons décidé de l’enlever et de montrer qui nous sommes réellement, nous, les habitants de Lunel, et de mettre l’accent sur la qualité de vie dont nous avons la chance de bénéficier ».

Une campagne de pub

Plus de 200 affiches placardées dans les agglomérations montpelliéraine et nîmoise, des annonces presse et une campagne digitale diffusée sur les 100 sites Internet français les plus lus vont relayer les messages de la municipalité lunelloise : Lunel se dévoile ainsi « en mode art de vivre », « en mode culture », « en mode traditions » et « en mode réussite ».

Un appel aux Lunellois

Lors de la Fête des associations, le 10 septembre, le maire Claude Arnaud s’adressera aux habitants et les invitera à reconstruire eux-mêmes l’image de leur ville, dont ils sont les premiers à souffrir. 500 perches à selfies leur seront distribuées afin qu’ils se photographient devant des lieux qu’ils apprécient ou dans des situations valorisant l’image de leur ville, et qu’ils partagent ensuite leurs photos sur Instagram et Facebook. Un site internet dédié, www.lunelsedevoile.fr, réunira tous les témoignages de ces ambassadeurs volontaires. Ce procédé de campagne participative est inhabituel et audacieux, mais pourrait susciter un vrai engouement du public, quel qu’il soit. « J’invite tous les Lunellois à se mobiliser, quelle que soit leur appartenance sociale ou politique. Faites la part des choses entre les intérêts politiques et électoralistes et l’intérêt de Lunel et de ses habitants… Si vous aimez Lunel, défendez et vantez votre ville en photo », propose le maire.

Des équipements de pointe

Claude Arnaud a rappelé que les 25 000 Lunellois bénéficient d’un Pôle Santé très performant disposant d’une IRM ; d’un service des urgences ; de transports de qualité (le pôle multimodal est en projet) ; de nombreux équipements scolaires (13 écoles, 3 collèges, 2 lycées, 1 Ecole de la 2e Chance et 1 Ecole du Numérique), et d’établissements culturels variés pratiquant le plus souvent la gratuité (salle Brassens, Espace Feuillade, le Bocal… et surtout le Musée Médard, labellisé récemment Musée de France). Et le maire de conclure : nous voulons donner envie aux gens de s’installer à Lunel et d’y rester. Lunel deviendrait donc une « Destination nouvelle »…

Virginie MOREAU

 

A lire aussi sur ce site


maire-lunel-claude-arnaud

devoilement-plaque-musee-medard

joel-moysan-joel-delissey-lunel


 

 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.