Les 31 communes de la métropole de Montpellier 100 % fibre optique d’ici fin 2020

Par |

Lundi 23 janvier 2017, Patricia Goriaux, directrice d’Orange Sud, a confirmé l’engagement d’Orange pour le déploiement de la fibre optique jusqu’au logement (FttH, "Fiber To The Home") sur l’ensemble des 31 communes de la Métropole et a présenté le calendrier et la carte de déploiement.

Au plan national, l’opérateur de téléphonie et de services internet a prévu d’investir 4,5 milliards d’euros pour développer son réseau de fibre optique sur la période 2015-2018. S’il a fallu plusieurs décennies pour déployer l’ancien réseau cuivre, Patricia Goriaux, directrice d’Orange Sud, a souligné la rapidité avec laquelle la fibre atteindra les  entreprises et les foyers français : il suffira de quelques années. Ainsi, toutes les 31 communes de la métropole montpelliéraine seront connectées à la précieuse fibre d’ici à la fin 2020. Un défi technique déjà en partie relevé puisque les villes de Montpellier, Castelnau-le-Lez, Juvignac, Lattes et Le Crès sont à ce jour équipées à 78 % et près de 40 000 logements ont été raccordés en 2016. A la fin de cette même année, plus des trois quarts des foyers montpelliérains étaient raccordables à la fibre optique. La capitale languedocienne a en effet bénéficié d’un coup de boost de la part d’Orange. Elle avait été choisie par Orange pour devenir l’une des 9 villes françaises prioritaires à être équipées 100 % fibre optique.

Un déploiement métropolitain par phases qui privilégie les villages les moins connectés

Le déploiement de la fibre optique a déjà débuté à Montpellier, seule ville d’Occitanie dotée du label « 100 % Fibre » et où le déploiement de la fibre entre dans sa dernière phase. Les travaux sont également en cours à Castelnau-le-Lez et Juvignac. Philippe Saurel, président de la Métropole et maire de Montpellier, s’est félicité de cette collaboration fructueuse qui doit permettre de réduire la fracture numérique notamment pour les entreprises et TPE, artisans et télétravailleurs, qui, grâce au calendrier précis de déploiement, peuvent anticiper le lieu de leur implantation en connaissance de cause. Le déploiement progressif de la fibre se déroulera par tranches d’ici 2020, en connectant prioritairement les villages les moins bien desservis en connexion internet (voir la carte) :

  • A compter de 2017 : Lattes, Le Crès ;

  • A compter de 2018 : Baillargues, Beaulieu, Castries, Cournonsec, Jacou, Montaud, Montferrier-sur-Lez, Murviel-lès-Montpellier, Pérols, Saint-Brès, Saint-Georges-d’Orques, Saint-Jean-de-Védas, Saussan, Sussargues, Vendargues ;

  • A compter de 2019 : Clapiers, Grabels, Pignan, Prades-le-Lez, Saint-Drézéry ;

  • A compter de 2020 : Cournonterral, Fabrègues, Lavérune, Restinclières, Saint-Geniès-des-Mourgues, Villeneuve-lès-Maguelone.

Dès le démarrage des travaux dans les communes, il sera possible de suivre le déploiement sur le site reseaux.orange.fr.

Ce programme concerne tous les logements, individuels et collectifs. Concernant ces derniers, pour que leurs habitants bénéficient de ce nouveau réseau, il importe qu’ils se rapprochent de leur syndic ou de leur bailleur immobilier et qu’ils demandent que le raccordement de leur immeuble soit voté en assemblée générale. Dès lors, l’opérateur choisi installera les points de branchement en face de chaque logement. Et le client sélectionnera le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de son choix pour effectuer le raccordement final à son domicile. Pour les entreprises, la technologie de fibre mutualisée FttH est adaptée au raccordement à internet ou à un réseau privé de petits sites de type agence ou boutique.

(Source Orange 2017)

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité