Emploi, insertion : 80 projets développés dans le cadre du Podem Montpellier

Par |

Le Podem ("Projet pour le Développement de l’Emploi métropolitain") est un dispositif innovant qui vise à favoriser l’emploi et l’insertion des habitants des quartiers prioritaires de la ville. A ce jour, 80 projets ont été déployés sur la métropole montpelliéraine grâce à ce dispositif de coordination et d’animation de politiques locales d’emploi et d’insertion.

Le mercredi 14 mars, Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, et Philippe Saurel, maire de la ville de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, ont présenté un point d’étape sur ce dispositif. A ce jour, 30 sociétés du territoire ont signé la Charte Entreprises et Quartiers, fondée sur l’égalité des chances, la cohésion sociale et le développement équilibré du territoire. La priorité annoncée est de favoriser l’emploi et l’insertion des habitants au sein des 12 quartiers prioritaires de la ville, où 80 projets sont menés. Le lancement du Club des Entreprises le 21 mars 2017 a répondu à la volonté de mobiliser et d’impliquer les entreprises dans le développement économique, au bénéfice des résidents des quartiers. 

La Charte Entreprises et Quartiers

Dans le cadre du Contrat de Ville 2015-2020, concourant à un développement égalitaire des différents quartiers métropolitains, la Charte Entreprises et Quartiers a été lancée dès juillet 2015. Elle formalise l’engagement des entreprises à déployer des actions concrètes pour favoriser l’emploi et l’insertion des habitants des quartiers prioritaires. A ce jour, 30 entreprises ont signé la convention d’application de la Charte, et 8 vont bientôt le faire : EDF, Comptalia, Montpellier Business School, Drôle de pain, Clinique du Millénaire, Dell, Engie, Manpower, SCP Tisseyre Vidal, Hygie Sphere, KPMG, ELA Innovation, BRL, Groupe E4, Bureaux & Co, SNCF, Groupe Climavie, Enedis, FDI Groupe, Apef Services, Com’Une Exception, BNP Paribas, Bouygues es, Electro Depot, Philip Freres, ServicesYou, Veolia, Orange, Mutuelle des Motards, IKEA, La Poste, Nicollin, Kaliop, Matooma, Systeme U, AG2R la Mondiale, Carrefour et la Carsat.

La plateforme collaborative métropolitaine Clauses sociales

Cette plateforme, soutenue par l’État et le Fonds Social Européen, permet de déployer une offre de services « clé en main » en direction de donneurs d’ordres, d’entreprises et de partenaires de l’emploi et de l’insertion. L’objectif est de faciliter l’application de la clause sociale afin d’accroître de manière quantitative et qualitative les opportunités d’insertion. 

Les chiffres clés de 2016-2017 : 162 entreprises concernées, 24 donneurs d’ordres différents – dont ACM, Montpellier Méditerranée Métropole, la Ville de Montpellier, la Serm / SA3M, la SNCF, la TaM, Mercadis – Somimon… – 10 structures d’insertion par l’activité économique ont réalisé 56% des heures. Plus de 228 000 heures d’insertion ont été effectuées par 373 salariés (dont 85% avec un faible niveau de qualification – CAP, BEP et infra – et 43% issus des Quartiers de Politique de la Ville). Un partenariat étroit a été établi avec les acteurs du service public de l’emploi : Pôle Emploi, La Mission locale des Jeunes métropolitaine et Cap Emploi.

Développement économique urbain

La création d’entreprises et le développement de l’activité économique des entreprises implantées peuvent être des réponses au chômage des habitants dans les quartiers prioritaires de la ville. Ils constituent une priorité du Podem, d’où la mise en place d’actions adaptées et accessibles aux habitants des quartiers, notamment d’accompagnement et de financement, dès 2016.

• Le « Fonds d’Excellence Quartier » est porté par Initiative Montpellier Pic Saint-Loup (membre du réseau Initiative France). En partenariat avec l’association Axents implantée au cœur de la Mosson, IMPSL a créé un fonds innovant alliant un prêt d’honneur de 2.000 à 10.000 € (sans intérêts ni garantie) et un prêt bancaire ou assimilé dont il constitue un effet de levier. Les résultats en 2017 sont : 10 projets de création ou reprise d’entreprises financés, 80.000 € de Fonds Excellence Quartier accordés, plus de 900.000 € de cofinancements associés (prêts bancaires, autres prêts d’honneur, subventions), 48 emplois créés ou maintenus. En 2018, l’objectif est de tripler le nombre de bénéficiaires du Fonds Excellence Quartier et ainsi de participer à la création ou au maintien de 90 emplois, grâce notamment aux moyens supplémentaires apportés par l’AFE.

Un partenariat étroit avec l’Agence France Entrepreneur en faveur de la création d’entreprise sur les quartiers de la Politique de la Ville. A la suite d’une série d’appels à projets en février 2017, l’Agence France Entrepreneur (AFE) a retenu deux projets sur le territoire métropolitain : le projet de « Fabrique à entreprendre » à la Mosson et le lancement d’un « appel à projets dédié à l’entrepreneuriat dans les quartiers prioritaires de Montpellier, coconstruit et cofinancé par la Métropole et l’AFE ».
– Le projet innovant et ambitieux de « Fabrique à entreprendre », soutenu par la Métropole, l’Etat, la Caisse des Dépôts et la Région aux côtés de l’AFE, vise à expérimenter sur 3 ans (2018-2020), sur le territoire de la Mosson, un guichet unique faisant office de plateforme entrepreneuriale, permettant de faire le lien entre l’offre de services des principaux acteurs de la création/reprise d’entreprises et les habitants du quartier de la Mosson souhaitant créer ou reprendre une activité. Ce projet est porté par un consortium d’acteurs composé de l’Adie, Airdie, Axents, BGE Montpellier, Chambre de Commerce et de l’Industrie de I’Hérault, Chambre de Métiers de l’Hérault, Initiative Montpellier et PFCA34. De par son expertise dans l’accompagnement de porteurs de projets et son implantation au cœur du quartier de la Mosson, l’association Axents a été désignée chef de file de ce consortium.
– Appel à projets annuel dédié à l’entrepreneuriat dans les quartiers prioritaires de Montpellier. Coconstruit et cofinancé à parts égales par la Métropole et l’AFE (enveloppe de 120 000 € pour 2018), l’appel à projets doit faire émerger des actions nouvelles porteuses d’innovations ou permettre à des actions existantes de changer d’échelle en faveur de la création, de la reprise et du développement d’entreprises. L’appel à projets 2018 a permis de retenir 8 projets portés par 7 organismes qui bénéficieront d’un soutien financier de la Métropole, de l’AFE et du cofinancement d’autres partenaires (Etat, Région, Caisse des dépôts, Conseil départemental, Ville de Montpellier).  Les lauréats 2018 sont : l’Adie pour le Microcrédit Adie au cœur des quartiers prioritaires ; Airdie pour la mobilisation des outils de financement et d’accompagnement à la création d’activité traditionnelle et Economie Sociale et Solidaire ; Axents pour l’animation territoriale ; la Boutique de Gestion BGE pour CitésLab ; la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de l’Hérault pour 2 projets : le parcours d’accompagnement et de formation multi-acteurs pour les porteurs de projets, et la professionnalisation des actifs pour les quartiers de politique de la Ville ; Initiative Montpellier Pic-Saint-Loup pour son prêt excellence quartier ; et Profil Emploi pour l’accompagnement de jeunes porteurs de projets des quartiers politiques de la Ville.

(Source M3M)

(DC)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité