Futur Centre d’Art contemporain de Montpellier : 4 équipes sélectionnées

Par |
moco-montpellier-809
Le MoCo, centre d'art contemporain de Montpellier © HJE 2016, D. Croci.

Après une première sélection des candidatures, quatre équipes de maîtrise d'œuvre ont été préselectionnées et admises à déposer une offre définitive en janvier 2017. Projectiles (Paris), Atelier d'architecture King Kong (Bordeaux), PCA-Stream Architecture (Paris) et enfin Berger&Berger Architecture (Paris) concourent pour ce projet d'adaptation de l'Hôtel Montcalm, magnifique hôtel particulier du XVIIIe siècle, situé en plein cœur de Montpellier, à deux pas de la gare Montpellier Saint-Roch.

Après une première sélection des candidatures, quatre équipes de maîtrise d’œuvre ont été préselectionnées et admises à déposer une offre définitive en janvier 2017. Projectiles (Paris), Atelier d’architecture King Kong (Bordeaux), PCA-Stream Architecture (Paris) et enfin Berger&Berger Architecture (Paris) concourent pour ce projet d’adaptation de l’Hôtel Montcalm, magnifique hôtel particulier du XVIIIe siècle, situé en plein cœur de Montpellier, à deux pas de la gare Montpellier Saint-Roch.

Le futur Centre d’art, dont l’ouverture est prévue en 2019, était initialement destiné à accueillir un musée de l’Histoire de la France en Algérie. Le changement de gouvernance municipale et métropolitaine a donné une nouvelle orientation pour l’hôtel Montcalm. Un espace consacré à l’art contemporain est ainsi prévu au sein de ce patrimoine classé.

Le futur Centre d’art de Montpellier Méditerranée Métropole doit permettre de créer une institution de nouvelle génération, à la fois lieu d’expositions temporaires, espace de médiation et centre de recherche et d’enseignement. Ancrée dans son contexte culturel et historique, l’équipe lauréate devra opérer une rencontre entre le local et le global, et être innovante dans sa forme, tout en présentant un condensé dynamique du territoire à destination du monde entier.

Le futur Centre d’art entend établir un dialogue avec l’ensemble de ses acteurs culturels, et jouer le rôle d’une interface internationale dans le domaine des arts plastiques. Avec une surface de 3 150 m² et plus de 2 350 m² de surfaces exploitables dont 1 500 m² d’exposition, le futur Centre d’art s’inscrit dans une dimension nationale voir internationale.

 

Calendrier
  • Remise des offres initiales début décembre 2016
  • Tenue des négociations début janvier 2017
  • Remise des offres finales en janvier 2017
  • Commission d’appel d’offres d’attribution et délibération en février 2017
  • Début de la mission maîtrise d’œuvre en mars – avril 2016

(DC – Source M3M)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité