Montpellier Métropole : un réseau de bornes pour véhicules électriques et hybrides

Par |
borne-vehicule-electrique-montpellier-metropole

Le réseau d’Installation de Recharge pour Véhicule Electrique (IRVE) que la Métropole de Montpellier (M3M), en partenariat avec l’Etat, va déployer sur son territoire, sera constitué de 66 bornes de recharge soit au total, 128 points de recharge. Voir le plan d'implantation.

Ce réseau codéployé avec REVEO, nécessitera un investissement de la Métropole estimé à 800.000 € est soutenu à hauteur de 321.000 € par l’Etat. L’électricité fournie par ce réseau sera garantie d’origine renouvelable en provenance de barrages hydrauliques et doit permettre aux usagers de réaliser des économies d’énergie. Le coût moyen pour 100 km est de 3 € pour un véhicule électrique contre 8 € pour un véhicule thermique (diesel, essence), indique M3M.

Trois types de bornes seront installés à partir de janvier 2018 :  2 bornes de recharges rapides permettant une recharge du véhicule en 30min, 50 bornes de recharges accélérées permettant une recharge du véhicule en 2 à 3h, 14 bornes de recharge normales permettant une recharge du véhicule en 8h (usage préconisé des P+Tram – déplacement domicile-travail, véhicule garé pour la journée).

14 communes (voire 20 communes si l’on considère la proximité de certaines bornes avec 6 communes) seront couvertes et 25 bornes installées à Montpellier dans des lieux de passage comme par exemple, les abords de l’Hôtel de Ville et de la Métropole (bornes rapides) ; les pôles d’échanges multimodaux (PEM) : Saint-Roch, Baillargues, Villeneuve-lès-Maguelone, Sud de France (bornes accélérées) ; l’ensemble des zones d’activité (bornes accélérées) ; ou encore les parkings tramway et parkings relais (bornes normales).

Pour la faisabilité de ce projet, la Métropole de Montpellier s’est engagé dans le groupement de commande REVEO constitué de 9 Syndicats Départementaux d’Énergies (Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Hérault, Lot, Lozère, Pyrénées-Orientales, Tarn) et des Métropoles de Montpellier et Toulouse.

Un abonné REVEO aura donc accès à l’ensemble des 900 bornes installées par le groupement de commande. Le coût de son abonnement annuel sera de 12 €, auquel il faudra rajouter en fonction du type de borne choisi entre 1,5 et 2€ de frais de connexion et 1,5 €/heure de charge de 7h à minuit. Le réseau sera également accessible aux non abonnés (entre 3 et 4 € de frais de connexion et 4€/heure de charge).

Bornes-electriques-metropole-montpellier
(Source M3M)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité