Nouveau à Montpellier : le MICC, une semaine d’événements dédiés aux ICC

Par |
cite-creative-montpellier
Une vue de la future Cité des ICC à Montpellier

Avec près de 60 sociétés spécialisées sur la filière des ICC et dans la création numérique, Montpellier veut s'affirmer dans le secteur du digital, du jeu vidéo ou encore de l’animation 3D. Les Industries Culturelles et Créatives (ICC) ont désormais leur événement dédié, organisé du 9 au 12 avril, sur une dizaine de sites à travers la ville.

A travers le lancement de cette Semaine des ICC, la Ville de Montpellier souhaite mettre en valeur le potentiel porté par ce secteur en matière de création d’activité et de croissance au niveau national. Les industries culturelles et créatives sont présentées comme un levier majeur du développement économique. Leur secteur progresse plus rapidement que le reste de l’économie. Il représente 1,3 million d’emplois jugés non-délocalisables et génère 84 milliards d’euros de revenus par an.

Essentiellement destiné aux professionnels

Montpellier Méditerranée Métropole encourage le rassemblement de manifestations en lien avec les industries culturelles et créatives. Essentiellement destiné aux professionnels du secteur, le MICC vise à mettre en avant les initiatives portées par et pour les acteurs de l’écosystème montpelliérain. On y retrouvera des projections de courts-métrages, des expositions, des tables rondes, des démonstrations de digital painting, des ateliers, des rencontres professionnelles… Le but est de favoriser les rencontres et les interactions entre les acteurs des ICC et de stimuler le développement du secteur et la croissance des entreprises qui le portent.

Montpellier indique être la deuxième métropole, après Paris, à s’investir dans ce domaine, selon le Classement SNJV (Syndicat National du Jeu vidéo). Elle accueille de grandes écoles de la culture comme l’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques), de nombreuses fois primée à l’international pour ses projets. Chaque année, les plus grands studios – Walt Disney, Digital Domain, Ubisoft ou The Mill – recrutent leurs nouveaux talents au sein des écoles montpelliéraines. Tous les étudiants trouvent un poste à l’issue de leur cursus.

Un campus créatif de 16.000 m2

La Métropole de Montpellier a lancé la création de lieux d’échange et de formation dédiés aux industries culturelles et créatives au sens large du terme : arts visuels, publicité, audiovisuel, radio, cinéma d’animation, réalité virtuelle, 3D, etc. Début 2017, elle a annoncé son projet de réhabilitation du site de l’ancienne École d’Application d’Infanterie (EAI) visant à créer un quartier dédié aux Industries Culturelles et Créatives (ICC) (lire l’article HJE). A l’horizon 2020, un campus créatif de 16.000 m² sera créé par le groupe Icônes, qui regroupe 4 écoles dédiées aux ICC dont l’ESMA, l’ETPA, CineCréatis et l’IPESAA. Enfin, des bâtiments seront proposés aux entreprises, permettant d’offrir sur l’ensemble du quartier une offre immobilière complète répondant aux problématiques et aux besoins des entreprises des industries culturelles et créatives, quels que soient leur taille et leur niveau de maturité. Outre un axe de développement économique stratégique, les industries culturelles et créatives représentent également « un formidable levier de réaménagement ».
Mi-2017, Montpellier Méditerranée Métropole a été désignée lauréate par le SIATI dans la catégorie “Aménagement du territoire/EPCI” pour le meilleur projet d’attractivité du territoire, avec son quartier de la Cité Créative. La ville de Montpellier vient également d’indiquer qu’elle pourrait poser sa candidature pour le titre de Capitale européenne de la Culture.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité