Nouvelles halles Laissac de Montpellier : le chantier démarre

Par |

Le projet de reconstruction des nouvelles halles Laissac mobilise 8.6 M€ d'investissement. Fin 2018, cet équipement structurant marquera le renouveau du cœur marchand de centre-ville. Philippe Saurel, maire de Montpellier, vient de lancer ce chantier qui s’inscrit dans une démarche développement durable : des panneaux photovoltaïques habilleront le toit du bâtiment. L’art sera aussi au cœur des nouvelles halles Laissac. Premières esquisses…

Chiffres et calendrier général prévisionnel du projet

– 1.111m2 de surface,
– 6 à 12 mètres de haut pour la partie la plus haute du bâtiment,
– Une capacité d’accueil de 24 étals,
– 8.6 M€, coût du projet,
– Déconstruction réalisée d’avril à septembre 2016,
– 22 juin 2017 : début des travaux d’aménagement de la place Laissac avec des travaux sur les réseaux,
– Les travaux de reconstruction débuteront en mi-septembre 2017 pour se terminer à la fin du mois d’octobre 2018,
– Installation des commerçants dans les nouvelles halles dès novembre 2018. Cela permettra d’ouvrir les halles pendant les fêtes de fin d’année,
– Travaux sur les espaces publics de décembre 2018 à avril 2019.

* Calendrier prévisionnel établi sous réserve de marchés de travaux fructueux.

Premières esquisses

Crédit photo : Perspective des halles Laissac vue de la place – Architecte de la Ville : Christine Bridon

Le projet prévoit environ 24 étals dont un bar, dans un marché de forme ronde, à l’architecture métallique légère et transparente, d’inspiration « Baltard », d’une hauteur en façade culminant de 6 à 12 mètres pour la partie la plus haute du lanterneau. Ce bâtiment s’insèrera parfaitement dans cet environnement patrimonial et commercial. Le bâtiment circulaire, qui s’étend sur 1.111m2, s’organise autour d’un « mall » central éclairé par un lanterneau. En fonction des conditions climatiques, la structure pourra fonctionner ouverte ou fermée, mais s’adaptera à son environnement avec des étals ouvrant sur l’extérieur et la place, cinq entrées positionnées tout autour du bâtiment et des lieux agréables à l’intérieur. Des espaces partagés et conviviaux viendront compléter l’équipement.

Des panneaux photovoltaïques habilleront le toit du bâtiment. la toiture divisée en 18 secteurs sera recouverte par des modules photovoltaïques trapézoïdaux disposés de façon radiale autour de l’axe central du bâtiment. Le générateur solaire photovoltaïque d’une puissance d’environ 60kW intègrera des cellules de dernière génération. Le projet photovoltaïque a obtenu l’aval de l’architecte des Bâtiments de France.

 

De l’art et du « melon » dans la halle

Pour la réalisation d’une oeuvre d’art à l’intérieur du bâtiment des halles, sur le plafond du lanterneau (via une toile micro-perforée tendue de 250m2 environ) et sur les vitrages périphériques du rez-de-chaussée, en partie haute (sur environ 450m2), un concours a été lancé par l’école des Beaux-Arts auprès de ses étudiants. C’est Mona Young-eun KIM, artiste choisie parmi les étudiants de l’Ecole des Beaux-Arts, qui a été choisie le 23 juin 2017 pour signer l’ œuvre à l’intérieur des futures halles, réalisée en binôme avec Miles HALL, artiste et enseignant à l’Ecole des Beaux-Arts.

Le projet pour la halle Laissac s’articule autour d’une idée simple de prime abord : la déclinaison autour d’un fruit, le melon. Objet référence qui engage nombre de variations, que ce soient celles de la couleur, de la matière, de la peau et de la pulpe ou celles des lignes pures et arrondies qui font référence à l’architecture et l’histoire du bâtiment. Les vitrages, conçus en forme d’arcade, viendront dialoguer avec les halles d’inspiration « Baltard ».

Perspective de l’oeuvre qui sera réalisée à l’intérieur du bâtiment des halles Laissac – Crédit photo : DR

 

 

 

 

(Source Ville de Montpellier)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité