Montpellier Unlimited, la nouvelle marque de Montpellier Agglomération

Par |

Nouvelle marque métropolitaine au service d’une nouvelle stratégie de développement économique, Montpellier unlimited portera pour les 20 ans à venir, les messages et les actions de l'agglomération. Son lancement a été orchestré hier (17 octobre) au Zénith de Montpellier. Une Gouvernance économique regroupant les réseaux économiques et universitaires locaux a été créée.

C’est en 1985 que Georges Frêche a créé la Technopole de Montpellier et lui a donné l’identité de Montpellier, la surdouée. En trente ans, Montpellier Agglomération s’est attachée à créer pour les chefs d’entreprise et l’ensemble des acteurs économiques du territoire une culture de la performance et de l’excellence reposant sur l’innovation. Pari osé à l’époque mais qui fait son chemin.

Montpellier Agglomération a notamment rapproché les emplois des zones d’habitat, a conforté ses pôles d’excellence dans le domaine des hautes technologies, a valorisé l’accueil des entreprises artisanales, industrielles et de services et créé des synergies dans ces différents domaines.

Pour Jean-Pierre MOURE président de l’agglomération : « L’économie a été – et sera toujours – la pièce maîtresse de notre attractivité et de notre compétitivité. Nous devons à présent repenser le territoire pour soutenir, encourager, favoriser les conditions de croissance pour nos entreprises. Nous devons nous dépasser pour nous démarquer. Parce que nous vivons dans un environnement touché par la crise, parce que nous sommes dans un contexte de concurrence exacerbée entre les territoires, nous sommes prêts à défendre notre rang. Notre ADN, c’est l’audace et nous devons le conserver. Le pari n’est pas gagné. Aujourd’hui, 8e ville de France, il nous faut continuer à nous démarquer pour aller plus loin et faire valoir notre savoir-faire (…) Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’être perçus comme une destination touristique agréable. Une nouvelle ère s’offre à nous ; c’est pourquoi, avec toutes les forces de ce territoire, je lance aujourd’hui une nouvelle strat.gie .conomique pour que notre territoire soit toujours plus compétitif et attractif « .

Le souffle nouveau voulu par la collectivité s’est concrétisé ce mercredi 18 octobre, par le lancement d’une marque ombrelle ‘Montpellier Unlimited ». Le concept met en avant le mot rare : un territoire rare par son cadre de vie préservé, serein, attractif ; rare par sa facilité d’accès avec des infrastructures de haut niveau (une future gare TGV à l’horizon 2017, un doublement de l’A9, un a.roport international, un réseau de 4 lignes de tramway) ; rare par les nombreuses infrastructures économiques, culturelles, sportives, associatives mises à disposition des habitants ; rare par l’excellence et l’innovation de ses entreprises ; rare par sa jeunesse et ses forces vives dans des universités et des laboratoires de recherche, rare par sa qualité d’accompagnement des entreprises mondialement reconnue (Business and Innovation Centre (BIC ), prim. comme meilleur incubateur mondial) ; rare par son ouverture vers la Méditerranée ; rare par ses projets innovants (Projet OZ Montpellier Nature Urbaine, le Projet Ecocité).

Mise en place d’une Gouvernance Economique

Montpellier Agglomération a pour objectif d’impliquer toutes les forces vives de son territoire dans son projet. Elle vient de créer au sein de sa nouvelle stratégie de développement économique, une Gouvernance Économique, entité opérationnelle ayant pour mission de bâtir pour le territoire un plan d’actions économiques à dix ans, et ce en concertation avec les consulaires, les organisations professionnelles, les universités et les pôles de compétitivités.

La nécessité de renforcer les spécificités locales comme alternative à l’homogénéisation et à la globalisation de l’économie, la gouvernance apparait comme un facteur déterminant du développement économique du territoire.

La gouvernance économique de Montpellier Agglomération aura pour objectif l’élaboration d’un plan d’action économique concerté à 10 ans qui doit permettre aux acteurs économiques de se fixer des objectifs communs et de s’accorder sur une vision du futur pour leur territoire ; aux différents acteurs d’avoir un discours homogène et cohérent, de partager les mêmes arguments et donc de renforcer la lisibilité du territoire ; de renforcer la compétitivité du territoire, de rationaliser l’investissement public.

La gouvernance économique de Montpellier Agglomération sera composée de

– la CCI présidée par André Deljarry

– la Chambre des Métiers de l’Héraut présidée par Claude Lopez

– la Chambre d’agriculture présidée par Jacques Gravejeal

– le Medef 34, présidé par Marie Thérèze Mercier

– la CGPME LR, présidée par Alain Avezou

– l’Université de Montpellier 1 et le PRES, présidés par Aug. Philippe

– l’Université de Montpellier 2, présidée par Michel Robert

– l’Université de Montpellier 3, présidée par Anne Fraisse

– Sup Agro, présidé par Etienne Landais

– le pôle de compétitivité Eurobiomed, présidé par Jacquie Berthe

– le pôle de compétitivité Eau, présidé par Michel Dutang

– le pôle de compétitivité Qualimediterranée, présidé par Duboin Guillaume.

– le pôle de compétitivité Derbi, présidé par André Joffre

– le pôle de compétitvité Optitec, présidé par Gilbert Dahan.

La Gouvernance Economique travaillera au dernier trimestre 2012 sur l’.laboration d’un diagnostic partagé. Début 2013, des runions trimestrielles avec les représentants des partenaires, et animée par l’agglom.ration, permettront d’approfondir un plan d’actions concert. et les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs.

Des Etats Généraux de l’Economie seront organisés au dernier trimestre 2013 avec une mise en oeuvre début 2014.

Montpellier Agglomération : Faits et chiffres

– Montpellier : la seule ville française au classement New York Times des villes incontournables en 2012 !

– 420 000 habitants

– La plus forte croissance démographique nationale avec plus de 6000 nouveaux habitants chaque année.

– 43 % de la population a moins de 30 ans.

– 60000 étudiants dont 15% d’étudiants étrangers.

– 1ère ville française pour l’environnement des entreprises (classement ECER)

– Elu meilleur incubateur mondial en 2007 pour le NBIA de Seattle, cas unique en Europe

– 1ère région française pour l’intensité de la recherche publique.

– Des partenariats stratégiques avec le grand international : Etats-Unis, Canada, Chine, Russie et Brésil.

– Des projets urbains d’envergure :

– Projet OZ Montpellier Nature Urbaine (lancé en septembre 2012) : quartier d’affaires de la nouvelle gare TGV, 350 000m2 dédiés à l’économie de services.

– Projet Ecocité : 2500 ha d’innovation urbaine en association avec les grands groupes (IBM, Veolia…)

– Projet Ecopôle : reconversion modèle d’espaces à vocation commerciale

– Un réseau de 5 lignes de tramway

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité