Quelle place pour l’enseignement agricole dans l’élaboration des stratégies alimentaires territoriales ?

Par |
agriculture-food-digital
© #DigitAg

C'est sur cette thématique que ce mercredi 25 octobre 2017, Anne-Lucie Wack, directrice générale de Montpellier SupAgro et Valérie Baduel, cheffe du service Enseignement supérieur et recherche au ministère de l’agriculture et de l’alimentation, concluront les premières rencontres interrégionales des exploitations agricoles et ateliers technologiques de l’enseignement agricole du grand sud à Montpellier.

Du lundi 23 octobre au mercredi 25 octobre 2017, Montpellier SupAgro et le lycée agricole Frédéric Bazille ont accueilli les premières rencontres interrégionales des exploitations agricoles et ateliers technologiques de l’enseignement agricole du grand sud. Ainsi, une centaine de responsables d’exploitations agricoles et d’ateliers de transformation, et des enseignants se sont réunis à Montpellier pour échanger et travailler sur l’intégration de la transition agro-écologique dans l’enseignement agricole. Depuis plus de trois ans, le ministère en charge de l’agriculture a en effet impulsé un plan d’action national « Enseigner à produire autrement » qui mobilise largement les établissements.

Des échanges avec des enseignants-chercheurs de Montpellier SupAgro

Au cours de ces rencontres, ont été organisés des :
– ateliers thématiques pour débattre des enjeux, des questions, des résistances auxquels sont confrontés les responsables d’exploitations et les enseignants dans la formation, et échanger sur les nouvelles pratiques pédagogiques susceptibles d’y faire face ;
– visites de terrain organisées dans l’Hérault pour découvrir des expériences innovantes ;
– échanges avec des enseignants-chercheurs de Montpellier SupAgro, autour des recherches conduites sur ses sites expérimentaux agricoles (Domaine du Merle à Salon-de-Provence et Domaine du Chapitre à Villeneuve-lès-Maguelone) et dans quelques unités mixtes de recherche situées sur le campus de La Gaillarde à Montpellier.

Ce mercredi 25 octobre à 12h00, Anne-Lucie Wack, directrice générale de Montpellier SupAgro et Valérie Baduel, cheffe du service Enseignement supérieur et recherche au ministère de l’agriculture et de l’alimentation, referment ces rencontres. La conférence plénière de conclusion porte sur « le projet alimentaire territorial : quelle place pour l’enseignement agricole dans l’élaboration concertée de stratégies alimentaires territoriales ? ».

 

HJEWDesk / DC

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité