Présidence de Montpellier Agglomération : Grand chelem pour Philippe SAUREL

Par |

Extrait de l’article publié dans son intégralité dans l’édition Hérault Juridique & Economique du jeudi 17 avril 2014. Textes et photos Daniel CROCI ©HJE Avril 2014

« Je porte dans mon cœur tous les quartiers de la ville de Montpellier et toutes les communes et les ­territoires de l’agglomération… » C’est sur cette note poétique que lors de son élection à la présidence de l’agglomération montpelliéraine ce mardi 15 avril 2014, Philippe SAUREL a souhaité clore son discours d’investiture. Auparavant, pragmatique et décidé, il a tracé les contours de l’action qu’il veut impulser à la tête de la communauté. Un programme inspiré de ses propositions de campagne pour la ville de Montpellier : « Le programme que nous avons proposé pour la ville s’appuie sur un certain nombre de points qui concernent l’agglomération. La fiscalité d’abord, dont nous souhaitons stopper l’augmentation. Puis le grand projet de territoire – Montpellier Territoire – qui est une autre vision de la métropole, une vision concertée, respectueuse, une vision qui n’est pas autocratique ; la régie publique de l’eau sur laquelle nous nous sommes engagés ; les transports, avec un moratoire sur la ligne 5 de tramway, le tram à un euro et la connexion le plus tôt possible avec la mer, tout en finissant le tronçon du Jeu-de-Paume ; un territoire numérique et économique renforcé ; une grande responsabilité consciente sur la préservation de l’environnement, sur l’agri­culture et sur la production agricole. Enfin, une vision pragmatique et solidaire de l’aménagement du territoire et du logement (…) ».

15 vice-présidents et des conseillers spéciaux

Philippe SAUREL a également proposé un nouveau schéma de gouvernance ayant pour  grande ligne la vision territoriale au service des grands enjeux. « Notre liste n’est pas politique ; elle est susceptible de rassembler tous les partis politiques, sur des objectifs partagés, a-t-il précisé.Parce que ce qui est important pour les 31 communes, c’est de pouvoir partager l’avenir de ce territoire que nous devons glorifier et au service duquel chacun doit se vouer. Cette vision territoriale est une vision respectueuse des communes de l’agglomération mais aussi des communes de l’Hérault, respectueuse des autres inter­communalités voisines de la communauté d’agglomération de Montpellier. C’est ce que j’appelle le pouvoir partagé (…) le pouvoir basé sur la confiance entre la ville-centre et les 30 communes, dans le strict respect des prérogatives des maires et des conseils muni­cipaux ». (…)

Sur les vice-présidences :  » Je proposerai sur les 15 vice-présidences que la loi autorise, seulement 5 pour la Ville de Montpellier et 10 pour les communes de l’agglomération. De même, je proposerai à une femme d’être première vice-présidente, en essayant de former un exécutif qui s’approchera de la parité (…) la loi ne nous y oblige pas. Mais il est important d’aller dans ce sens pour faire de cette intercommunalité, une agglomération moderne (…) dans la transparence ».

 

Les groupes politiques ont jusqu’au 22 avril pour déposer leurs listes

Philippe SAUREL ne souhaitait pas la mise en place de groupes politiques au sein de l’assemblée communautaire ; des constitutions politiques que favorise désormais le nouveau mode d’élection des conseillers, au suffrage universel. Le président de l’agglomération s’est dit contre la politisation d’une assemblée de gestion créée pour le soutien et le financement d’actions intercommunales solidaires, arguant que si des groupes politiques devaient se constituer, il proposerait la création d’un groupe d’intérêt communal apolitique, ouvert à toutes les tendances et qui « sera forcément majoritaire » a-t-il souligné. L’assemblée a validé mardi soir le seuil de création d’un groupe politique à 2 conseillers. Sans surprise, le Front National (2 conseillers) a annoncé vouloir créer son groupe. Jacques DOMERGUE (UMP) a lui aussi annoncé la création d’un groupe dont l’intitulé et la composition élargie – au-delà de l’étiquette politique « divers droite » – seront transmis avant le 22 avril, date butoir du dépôt des listes (…)

Extrait de l’article publié dans son intégralité dans l’édition Hérault Juridique & Economique du jeudi 17 avril 2014. Textes et photos Daniel CROCI ©HJE Avril 2014

La rédaction vous recommande…

Philippe SAUREL, nouveau maire de Montpellier, a nommé sa garde rapprochée
Philippe SAUREL, 57 ans (né le 17 décembre 1957 à Montpellier), chirurgien dentiste, marié et père de 2 enfants, est devenu officiellement le 61e maire de … Par Daniel Dernière modification 09/04/2014 16:52
Statistiques Immobilier Notaires 34 / HJE Avril 2014
Le dossier statistiques de l’immobilier Chambre des Notaires de l’Hérault Avril 2014 proposé en téléchargement par l’Hérault Juridique & Economique. (Annonces … Par Daniel Dernière modification 11/04/2014 08:50

Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du lundi de l’heraultjuridique.com

 

Voir toutes les infos du fil d’actualité COLLECTIVITE  heraultjuridique.com

Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

Vous abonner à l’Herault Juridique & Economique (lien formulaire – CB en ligne)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité