Recherche à Montpellier : le projet MUSE prolongé jusqu’en 2021

Par |
recherche-moleculaire

Ce label d’excellence obtenu en 2017 et reconduit en 2019, confirme la reconnaissance internationale de la communauté scientifique de Montpellier dans les domaines de la santé, de l’environnement et de l’agriculture.

Le projet MUSE (Montpellier UniverSity of Excellence) coordonné par l’Université de Montpellier vient d’être confirmé en tant qu’I-SITE* jusqu’en 2021, la fin de la période probatoire. Cette décision, annoncée le 2 décembre par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le secrétaire général pour l’investissement, constitue une reconnaissance majeure pour le site de Montpellier. Ce programme Initiatives d’excellence (IDEX) du PIA (Programme d’Investissements d’Avenir) lancé par l’État en 2010 a, en effet, pour objectif de créer en France des universités de recherche de rang mondial.

Cette reconnaissance confirme la valeur des projets scientifiques et de formation mis en place pour répondre à trois grands défis auxquels la planète est confrontée : la sécurité alimentaire, la protection de l’environnement et la santé humaine.

Les 16 membres du consortium de MUSE continueront à bénéficier du soutien financier de l’État (PIA) grâce à une dotation en capital de 550 millions d’euros, soit 17 millions d’euros par an, vient d’indiquer la préfecture de région Occitanie.

*I-Site : Initiatives Science-Innovation-Territoires-Économie.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité