Plan Littoral 21 : 246 millions d’euros investis sur le littoral occitan en 2017

Par |
littoral

Dans le cadre du Plan Littoral 21, 246 M€ ont été investis sur le littoral en 2017, dont 55,6 M€ de la Région, 10,5 M€ de l'Etat et 21 M€ de la Caisse des Dépôts.

Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne ; Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ; et Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, ont participé, le 5 juillet, à un comité de pilotage Plan Littoral 21. A cette occasion, les trois parties prenantes ont signé une convention tripartite et dressé un premier bilan du Plan littoral 21.

« Parce que le littoral d’Occitanie est un atout majeur pour notre territoire, je souhaite développer une économie bleue durable pour le territoire et pour la Méditerranée. J’ai décidé, dès 2016, de m’impliquer pour que ce Plan littoral 21 voie le jour afin d’assurer, aux côtés de l’Etat et de la Caisse des Dépôts, la modernisation des infrastructures portuaires et touristiques, le développement de l’éolien en mer, l’aménagement de la côte, la valorisation des espaces protégés comme notre parc naturel marin, et soutenir l’innovation sous toutes ses formes. L’année 2018 marque une réelle montée en puissance du Plan, car les acteurs ont répondu nombreux à notre appel et ont compris leur intérêt à participer à cette dynamique exceptionnelle pour le littoral », a souligné Carole Delga.

« Les atouts de l’Occitanie ne manquent pas : des espaces naturels préservés, des entreprises innovantes tournées vers l’international et une identité culturelle et patrimoniale affirmée. La région Occitanie, ce sont des territoires pleins de ressources dont la mise en valeur et l’exploitation peuvent être encore optimisées. Littoral 21, c’est l’histoire d’une mission qui doit permettre à l’Occitanie d’entrer dans le XXIe siècle. C’est également le témoignage de la confiance que nous pouvons placer, au travers de financements conséquents, dans les projets des acteurs du territoire », a pour sa part indiqué Pascal Mailhos.

« Dès l’origine, la Caisse des Dépôts via sa Banque des Territoires a été associée par l’État et la Région Occitanie au Plan Littoral 21. Nous avons l’ambition de lutter contre les fractures territoriales et les inégalités sociales. Cinquante ans après la Mission Racine, nous devons être à la pointe des évolutions attendues sur la transition énergétique, les énergies marines, la requalification de l’hébergement des résidents et saisonniers. Avec le Plan Littoral 21, nous pouvons améliorer l’offre touristique, développer l’économie et préserver les richesses naturelles pour une meilleure qualité de vie des citoyens du littoral et de son arrière-pays », a notamment déclaré Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts.

plan-littoral
© Région Occitanie Antoine Darnaud.

En 2017, 149 dossiers ont été engagés, en majorité portés par les collectivités, pour un investissement total de 246 M€, dont 55,6 M€ de la Région, 10,5 M€ de l’Etat et 21 M€ de la Caisse des Dépôts. Le Plan littoral 21 joue pleinement son rôle de levier, le complément étant investi par les collectivités et le secteur privé.

La croissance bleue en Occitanie

• 220 kilomètres de rivage
• 70 ports  de plaisances, maritimes, lacustres et fluviaux
• 4 ports de pêche  dotés d’une halle à marée (Grau du Roi, Sète-Frontignan, Agde, Port-la-Nouvelle)
• 3 ports de commerce  – Sète, Port-la-Nouvelle, Port-Vendres
• 1 port fluvial  – Laudun l’Ardoise
• 6,3 millions de tonnes de frêt en 2017
• 1 parc naturel marin  du Golfe du Lion – 4 000 km2 protégés en mer
• 20 stations balnéaires
• 180 000 passagers et croisiéristes dans les ports de Sète-Frontignan, Port-la-Nouvelle et Port-Vendres.

croissance-bleue

20 exemples de projets soutenus en 2017 dans le cadre du Plan littoral 21

• Ecole de Mer de Port-Camargue / Grau-du-Roi (Gard)
• Acquisition, rénovation et transformation d’un village de vacances en résidence Belambra Club Sélection au Grau-du-Roi (Gard)
• Création d’une base permanente dédiée à la pratique des bateaux à foils à La Grande-Motte (Hérault)
• Construction d’une plage d’exercice aux manœuvres de pont des navires du lycée de la Mer de Sète (Hérault)
• Projet Récif’Lab à Agde (Hérault)
• Projet de ville-port à La Grande-Motte, études préopérationnelles (Hérault)
• Aménagement et protection du Lido de Sète à Marseillan – tranche 5 (Hérault)
• Aménagement du cœur de la station du Cap d’Agde (Hérault)
• Projet Celimer : centre du Littoral et de la Mer à Sète (Hérault)
• Aménagement de l’avenue de la Méditerranée à Vias (Hérault)
• Aménagements environnementaux du port de Leucate (Aude)
• Restructuration du camping Les Ayguades (Aude)
• Requalification de la place des Arènes de Port-Leucate (Aude)
• Valorisation écotouristique du Domaine de Sainte-Lucie (Aude)
• Projet collectif de recherche (PCR) du port antique à Narbonne (Aude)
• Installation de nurseries artificielles dans le port d’Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)
• Réalisation d’un espace d’accueil pour les travailleurs saisonniers à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)
• Aménagement du front de mer à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)
• Construction d’un aquarium et d’un espace commercial à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales)
•  Réaménagement du biodiversarium de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).

croissance-bleue-deux

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité