Véhicules électriques : la Région Occitanie lance un éco-chèque mobilité

Par |

La Région crée l'éco-chèque mobilité pour redonner plus de pouvoir d'achat aux citoyens qui font le choix de l'électrique pour leurs déplacements.

Après la carte jeune, qui permet aux familles de réaliser 400 € d’économie en moyenne, et l’éco-chèque logement de 1.000 € ou 1.500 € pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie dans les foyers, la Région lance l’éco-chèque mobilité. A partir du 1er mars, pour tout véhicule acheté après le 1er janvier 2019 auprès d’un professionnel basé en Occitanie, les habitants de la région pourront ainsi bénéficier, sous conditions de ressources, d’une aide allant jusqu’à 2.000 € pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ou hybride rechargeable d’occasion, de 100 € pour l’achat d’un vélo électrique et de 50 € pour l’acquisition de matériel de sécurité.

L’éco-chèque mobilité prévoit :

– Une aide de 1.000 € à 2.000 €, sous conditions de ressources, pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable d’occasion. Ce dispositif peut être cumulable avec la prime à la conversion de l’Etat de 5.000 €.

– Une aide de 100 €, sous conditions de ressources, pour l’achat d’un vélo électrique, cumulable avec le bonus vélo à assistance électrique de l’Etat plafonné au total à 200 €.

– La Région versera également un bonus sécurité de 50 € pour le bénéficiaire non imposable, pour l’acquisition de matériel dédié à la sécurité pour les déplacements en vélo électrique : casque, kit de protection, kit d’éclairage, gravage, antivol…

La Région Occitanie a prévu de consacrer au total 4 M€ à cette nouvelle mesure qui sera complétée à la rentrée par une aide financière au covoiturage.


Conditions d’éligibilité

Conditions relatives au demandeur

Pour bénéficier de l’aide, le demandeur :

  • doit être une personne physique majeure domiciliée en région Occitanie,
  • ne doit pas avoir déjà bénéficié d’une aide au titre du présent dispositif,
  • faire la demande dans les six mois qui suivent l’achat du véhicule.

Conditions relatives au véhicule

  • Avoir un taux d’émission de CO2 de 20 g/km au plus pour une voiture électrique, de 50 g/km au plus pour une voiture hybride rechargeable,
  • Avoir été acheté d’occasion,
  • Avoir une valeur d’acquisition n’excédant pas 30.000 euros TTC,
  • Être immatriculé en France au nom du bénéficiaire dans une série définitive,
  • Ne pas avoir déjà fait l’objet d’une aide à l’acquisition au titre du présent dispositif.

Condition relative au vendeur

Pour que le demandeur puisse bénéficier de l’aide, le vendeur doit :

  • être un professionnel exerçant une partie de son activité sur le territoire de la région Occitanie.

Demandes, informations et conditions sur : www.laregion.fr/eco-cheque-mobilite

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité