Un plan de 15 millions d’euros pour renforcer l’accès numérique dans les quartiers et le mentorat

Par |
numerique

Lancé par le gouvernement, ce plan doit permettre d’acheter et de distribuer du matériel informatique et de connexion aux élèves des quartiers n’ayant pas les outils nécessaires pour le suivi éducatif à distance. Pour orienter de nouveaux mentors et tuteurs vers ces associations, un appel au volontariat est lancé aux personnes en service civique et aux bénévoles – étudiants, actifs, retraités – notamment ceux qui se sont déjà manifestés sur la plateforme Jeveuxaider.gouv.fr.

Le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont décidé de renforcer la continuité éducative dans les quartiers prioritaires autour de 3 axes :

  • 9 millions d’euros pour la continuité éducative en vue de remédier à la fracture numérique afin de « maintenir le lien entre l’école de la République et les enfants dans tous les territoires ». Plus de 9 millions d’euros sont mobilisés par le ministère chargé de la Ville et du Logement pour renforcer l’ambition scolaire pendant le confinement et investir pour l’avenir. Le plan amplifie l’action débutée par certaines préfectures et des rectorats pour acheter des tablettes numériques et des clés 4G et s’assure qu’elle soit élargie à l’ensemble des quartiers prioritaires. Ce programme exceptionnel s’appuie d’abord sur les 80 cités éducatives(1) lancées en 2019 par les deux ministères. Les crédits 2020 des Cités éducatives seront immédiatement mobilisables pour ces actions, y compris hors périmètre des Cités éducatives.
  • L’accompagnement scolaire par le tutorat et le mentorat. Il s’agit du soutien apporté aux grands acteurs associatifs spécialisés dans le tutorat(2) et le mentorat(3) en s’appuyant sur les initiatives lancées par ces collectifs associatifs : #mentoratdurgence(2) et #réussite virale(3). L’objectif est d’assurer le suivi de 30 000 jeunes d’ici le mois de juillet, soit un doublement des élèves suivis actuellement, afin d’assurer un accompagnement maintenant et de préparer l’après-confinement. Pour orienter de nouveaux mentors et tuteurs vers ces associations, un appel au volontariat est lancé aux personnes en service civique et aux bénévoles – étudiants, actifs, retraités – notamment ceux qui se sont déjà manifestés sur la plateforme Jeveuxaider.gouv.fr.
  • 5 millions d’euros pour le soutien aux associations de proximité, considérées comme « le cœur des quartiers ». Le ministre chargé de la Ville et du Logement a demandé aux préfets de mobiliser 5 millions d’euros, sans attendre la nouvelle programmation des contrats de ville, pour soutenir l’action au quotidien de ces acteurs de proximité et faire face aux dépenses de fonctionnement nécessaires à leur pleine mobilisation durant toute la période de crise.

    (1) Les Cités Educatives. En septembre dernier, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, et Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, ont accordé le label Cité éducative à 80 grands quartiers , sur la base de projets portés par les municipalités concernées, en lien avec les associations. L’enjeu est d’y fédérer dans une « alliance éducative » tous les acteurs de la réussite scolaire et citoyenne, pour renforcer l’égalité des chances, l’émancipation individuelle et le vivre-ensemble, pour les 525 000 jeunes de 0 à 25 ans qui y vivent. Plus d’informations en ligne

    (2) Opération #RéussiteVirale. Deux jours après la fermeture des établissements, Article 1 et la FAGE ont lancé l’opération #RéussiteVirale d’accompagnement scolaire afin de faciliter la continuité éducative pour les jeunes de milieux populaires et d’enfants de personnels mobilisés par la crise, notamment les personnels soignants. Cette opération s’est récemment élargie à Zup de Co, ViensVoirMonTaf et Energie Jeunes.

    (3) Opération #mentoratdurgence. Le collectif mentorat rassemble 8 structures nationales – AFEV, Article 1, Chemins d’avenirs, ESA, Institut Télémaque, Proxités, NQT et Socrate –  qui ont fait du mentorat l’objet unique ou central de leurs activités

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité