Conservatoire, centenaire Brassens, villa Sallis, nouveau Miam : Sète mise plus que jamais sur la culture [Vidéo]

Par |
Le maire-président François Commeinhes, Guy Sbarra, le préfet de l’Hérault Jacques Witkowski et le préfet de Région Etienne Guyot ont évoqué les projets culturels sétois.

Encore non inauguré officiellement du fait des circonstances sanitaires, le nouveau conservatoire à rayonnement intercommunal de Sète, situé quai des Moulins, a pourtant reçu une double visite officielle le jeudi 7 janvier. En effet, le préfet de Région Etienne Guyot et le préfet de l’Hérault Jacques Witkowski ont été reçus par le président de Sète Agglopôle Méditerranée, François Commeinhes, et par le directeur du conservatoire, Guy Sbarra, le temps d’une visite du nouvel équipement à rayonnement intercommunal. L’occasion pour le premier magistrat de la ville de procéder à plusieurs annonces importantes sur le plan culturel…

Le maire de Sète, François Commeinhes, a levé le voile sur des projets et équipements structurants pour sa ville en matière culturelle.

Sète, Capitale française de la culture en 2022 ?

Ainsi, Sète postule pour le titre de Capitale française de la culture 2022. On saura en mars 2021 si elle a obtenu ce label très convoité. Ses arguments sont pertinents : il s’agit de renforcer les échanges entre cultures savante et populaire ; d’encourager les brassages de populations via des événements « Multimondes » et les « Grandes traversées » ; et de créer une Auberge des savoirs favorisant la transmission entre les artistes et la population, tout en encourageant la transdisciplinarité.

Voir la vidéo

Centenaire Brassens : un bateau festif au cœur du dispositif

François Commeinhes a lancé un appel à projets* doté de 100.000 euros pour mobiliser le tissu associatif sétois autour du centenaire de la naissance du chanteur sétois Georges Brassens – né le 22 octobre 1921 – et du quarantième anniversaire de sa disparition (le 29 octobre 1981). Jean-Claude Dugrip – chargé d’organiser l’année Brassens au sein d’une commission placée sous le haut patronage de François Morel – a évoqué un pan important de cet hommage festif… (L’article est à lire dans son intégralité dans votre espace Abonnés)

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité